Stage en Amérique latine : conseils pour bien se préparer à la culture latine
Stage en Amérique latine : conseils pour bien se préparer à la culture latine
3 (60%) 7 votes

Partir en stage en Amérique latine c’est accepté de s’immerger dans une culture latine qui peut être différente de la nôtre. Pour que tu puisses t’acclimater le plus rapidement possible, on te prodigue quelques précieux conseils qui te seront utiles lors de ton stage.

Le régime alimentaire

La gastronomie française est telle que lorsque l’on voyage on a souvent un peu de mal à se faire aux spécialités locales. Pourtant, voyager c’est aussi goûter et découvrir de nouvelles saveurs. Malgré toute la bonne volonté que l’on peut avoir, il se peut que l’expérience culinaire ne se passe pas comme prévu.

En Amérique du Sud, les repas sont ultra caloriques. Si tu pensais perdre des kilos lors de ton stage au Mexique ou en Argentine, tu peux abandonner l’idée. Les aliments principaux sont le riz, les féculents en tout genre et la viande. Ils sont même parfois dans le même plat : pomme de terre/riz est un combo souvent gagnant (sauf pour ton corps peut être).

Les stands de nourriture fleurissent un peu partout dans les rues. Au menu ? Crêpes, churros, glaces… On t’aura prévenu, la tentation est grande. Tu peux déjà t’inscrire à une salle de sport ?.

La ponctualité

Autre point à éclaircir : la ponctualité. Si tu es du genre à arriver avec dix minutes d’avance à un rendez-vous, tu risques de perdre patience. En Amérique du Sud, tout vient à temps à qui sait attendre… longtemps ! Que ce soit au restaurant, avec des amis ou même au travail, le constat est le même.

Il faut savoir oublier sa montre, car arriver en avance peut être mal vu. Les personnes ponctuelles perdent cette habitude après un stage en Amérique latine. On trouve toujours des excuses : la météo, les transports… Tout y passe et personne ne t’en voudra !

« Et c’est qui qu’on attend encore ? » est la phrase que tes amis prononcent le plus à ton sujet ? Tu te sentiras comme un poisson dans l’eau dans des pays comme la Bolivie ou le Brésil. La vie y est tranquille, sans prise de tête ! Bon n’abuse pas non plus et arrive à l’heure pour ton stage en entreprise.

La vie personnelle

Tu t’en rendras très vite compte, même lors du premier entretien avec un latino, il n’y a aucune gêne à poser des questions personnelles. Elles peuvent aller de ton âge, à ta situation familiale, en passant par tes opinions politiques et religieuses. Il n’y a aucun tabou.

Chez nous les questions dites « personnelles » ne se posent qu’entre personnes familières et proches. En Amérique latine il n’y a quasiment aucun filtre et c’est tout aussi bien. Ce n’est pas qu’une question de curiosité, c’est aussi une marque d’intérêt pour ta personne.

Il n’y a donc aucune gêne à parler de salaire lors de ton entretien d’embauche pour un stage par exemple. Au début, ça peut surprendre mais ensuite on s’y fait et on se prête au jeu facilement.

La proximité

Dans la même lignée que le côté personnel, voici venir l’espace vital ! Les pays de l’Amérique latine ont un peu de mal avec les quantités limitées. Par exemple, il n’est pas rare de voir une centaine de personnes dans un bus qui ne peut pas en accueillir plus de 40. Les habitants sont très chaleureux, parfois un peu trop pour les Occidentaux que nous sommes.

Une fois l’habitude prise, tu ne seras même plus choqué lorsqu’une famille de six personnes posera sa serviette à deux centimètres de la tienne sur une plage quasiment déserte. Ou encore que la femme, face à toi dans le bus, pose sa main sur la tienne pour se tenir. Tout est sous contrôle !

En ce qui concerne les amis proches, il n’est pas rare qu’ils se tiennent la main dans la rue ou qu’ils soient vraiment très tactiles. Ces contacts incessants pourront te mettre mal à l’aise au début mais ils font partie intégrante de la culture latine.

L’amitié

On en parlait justement, l’accueil chaleureux que tu recevras lors de ton stage en Amérique latine te marquera. Si, dans ton caractère, tu es quelqu’un d’introverti et/ou de timide, tu vas devoir faire de gros efforts. L’Amérique latine est un continent où la sociabilité est à son maximum.

Cette sensation sera décuplée si tu vis dans une petite ville ou bien un village. Tout le monde se parle et s’entraide. C’est d’ailleurs un aspect important si tu veux progresser rapidement en espagnol. Ose aller vers les autres, personne ne te mangera !

Il est très facile de se lier d’amitié avec une personne que tu as croisé au détour d’une rue. Si le feeling passe bien, elle est même capable de t’inviter le soir-même à prendre l’apéro chez elle.

Toutes ces différences feront de ton stage en Amérique du Sud un souvenir et une expérience unique. Tu en ressortiras grandi. Finalement, ce sera peut-être plus de retour en France que le choc culturel se fera sentir !

Raconte-nous tes meilleures anecdotes, lors de ton stage en Amérique latine, en commentaire !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des