Comment et pourquoi partir en stage en Colombie ?
Comment et pourquoi partir en stage en Colombie ?
5 (100%) 1 vote

La Colombie est loin d’être la première destination choisie pour partir faire un stage. Nous avons plein d’idées reçues sur ce pays et notre entourage ne fait rien pour les arranger. Pourtant, c’est un endroit riche, qui ne te fera que grandir si tu le choisis. Pour te rassurer, et rassurer ton entourage par la même occasion, voici comment partir sereinement en stage en Colombie.

La recherche de stage

La Colombie possède de grandes villes où les offres sont quand même plus nombreuses. C’est le cas de Bogotà (la capitale), Medellin ou bien Carthagène. Nous te conseillons de miser sur ces localisations. Tu pourras toujours visiter des endroits plus reculés et moins touristiques durant ton séjour.

Les secteurs qui recrutent sont nombreux et variés. L’agriculture est un domaine qui ne connait pas la crise en Colombie car le climat est propice. Mais l’industrie n’a pas dit son dernier mot. De nombreuses entreprises se sont lancées dans la pétrochimie du textile, les matériaux de construction, l’agro-industrie, la pharmaceutique… et bien d’autres.

Si tu souhaites t’orienter vers le tourisme, la communication ou encore le marketing, rien n’est perdu car ce sont également des catégories de métiers qui recrutent sur le sol colombien. Le tout est de mettre en avant ses compétences et de cibler la bonne offre par rapport à son profil.

Info : aucune loi colombienne n’oblige l’entreprise à rémunérer un stagiaire. Néanmoins, des compensations financières sont souvent prévues. L’employeur peut aider pour payer le loyer ou offrir les repas par exemple.

La candidature et l’entretien

Avant de demander le visa pour pouvoir te rendre à ton stage, il faut le décrocher ! Trouver la bonne entreprise à distance n’est pas toujours évident. On ne peut pas se rendre sur les lieux, on ne peut pas échanger physiquement avec les employeurs. C’est assez compliqué de se faire une idée.

De plus, de nombreuses choses sont différentes du système français, en plus de la rémunération qui n’est pas obligatoire. En Colombie, les recrutements se font avec un CV différent. Le fond et la forme ne correspondent pas à ceux que l’on a l’habitude de voir. Fais donc bien attention de rentrer dans les normes du pays si tu ne veux pas que ta candidature passe à la trappe.

Enfin, pour la lettre de motivation, il vaut mieux qu’elle soit rédigée en espagnol. C’est une marque de respect et une manière de montrer ta volonté de t’intégrer à l’équipe.

stage en Colombie Bogotà

Bogotà : capitale de la Colombie

Le visa

Pour avoir le droit de faire un stage en Colombie, et donc de travailler pour une entreprise basée en Colombie, il faut obtenir un visa. Ici, deux genres de visa sont proposés, suivant la durée du stage.

Le premier est le Permiso de Ingreso y Permanencia (PIP) 2. Il donne accès à 90 jours sur le sol colombien. Il se demande directement sur place, à l’aéroport. Il peut être renouvelé une seule fois, soit pour une durée maximum de six mois.

C’est à toi d’annoncer à la douane le motif de ta venue sur le sol colombien. Puisque tu viens pour un stage, tu devras te munir d’un document qui atteste l’accord de l’entreprise d’accueil. Une convention datée et signée est la meilleure des solutions pour obtenir ton PIP 2 plus aisément. Il est aussi possible que l’immigration te demande une preuve de ta date de retour. Dans ce cas, pense à imprimer ta réservation de billet d’avion.

Le second, s’appelle VISA V, pour visiteur. Il est destiné aux étrangers qui souhaitent visiter la Colombie tout en réalisant un stage. Mais garde à l’esprit qu’avec ce document tu ne peux pas travailler contre rémunération. Sa durée est variable, mais ne peut pas dépasser 2 ans. Il peut t’être très utile si ton stage dépasse six mois. Pour faire la demande, il faut se rendre sur le site du consulat de Colombie en France.

Les délais d’obtention peuvent être longs, pense à t’y prendre à l’avance. C’est-à-dire plus d’un mois avant le grand départ.

Les bonnes raisons de partir en stage en Colombie

Pour finir, nous t’avons sélectionné deux bonnes raisons de partir en stage en Colombie. Après les avoir lues, on est sûr que tu sauras trouver les bons mots pour mettre en avant les qualités de cette expérience et convaincre tes proches.

Egayer sa curiosité

Le commerce international est une pépite. Chaque pays a sa propre culture de l’entreprise. Décider de faire son stage en Colombie, c’est prouvé que l’on a envie de découvrir autre chose. La découverte d’une nouvelle façon de fonctionner ne peut être qu’un atout pour son avenir professionnel. Le recul est plus important et on apprend plein de nouvelles choses.

C’est un avantage à mettre en valeur puisque connaître une nouvelle manière de travailler peut débloquer des situations dans une entreprise française, ou d’une autre nationalité. La pensée est différente, constructive et elle se veut rassurante.

Améliorer son espagnol

S’immerger dans le pays est la meilleure des manières de progresser. En choisissant de partir faire un stage en Colombie, tu es certain d’améliorer ton espagnol. Tu seras en permanence avec des locaux, qui parlent la langue couramment car ils sont hispaniques. Même si l’intégration peut te rendre anxieux au départ, les Colombiens sont très accueillants et ne te laisseront pas de côté.

Pense également à ton CV, cette expérience te rendra unique. Les employeurs ne seront pas insensibles à cet élément de différence. Et tu passeras sûrement favori face à d’autres candidats venus pour le même poste que toi.

En clair, partir en stage en Colombie est assez simple vis à vis du visa. Cette opportunité t’ouvrira les yeux sur le monde du travail mais ce sera aussi pour toi l’occasion de découvrir un pays plein de bonnes surprises. Alors n’hésite plus et lance toi !

 

Clémentine

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des