Les Malouines, un paradis sauvage à explorer pendant ton stage en Amérique du Sud !
Notez cet article

Une véritable réserve naturelle à visiter pendant ton stage en Amérique Latine

Appartenant au Royaume-Uni, les Malouines sont depuis des années revendiquées par l’Argentine. Aussi, cet archipel de 778 îles ne se situe qu’à 483 kilomètres de la côte Argentine et à 12 000 kilomètres de l’Angleterre ! Couvrant une superficie d’approximativement 7500 kilomètres carrés et situé dans la partie sud de l’océan Atlantique, l’archipel compte deux îles principales qui sont la Grande Malouine et la Malouine Orientale. C’est ici que vivent d’ailleurs la grande majorité des habitants. 3000 au total vivent sur ces îles. Son isolement et son climat assez rude n’invitent pas beaucoup de monde à s’y installer. En revanche, bon nombre de touristes s’y rendent chaque année afin de profiter de la quiétude des lieux et des paysages préservés. Nous nous y sommes rendus et allons te faire découvrir ces îles hors du commun !

Les Malouines, des îles britanniques au large de l’Argentine

La première raison pour laquelle l’on se rend sur les Malouines est la richesse exceptionnelle de sa faune et de sa flore. Tu pourras en effet y observer sans mal des colonies de pingouins et d’albatros, des lions de mer, 15 espèces de baleines, des dauphins ainsi qu’une immense variété d’oiseaux (environ 200). Malgré des températures froides à l’année, la flore y est également très diversifiée. En outre, 170 espèces de plantes à fleurs y ont été répertoriées dont 14 ne se trouvent nulle part ailleurs sur la planète !

Stanley, la capitale de l’archipel est le principal foyer de population. Un peu plus de 2000 personnes y vivent. Édifiée de manière à maximiser son exposition au soleil, elle bénéficie d’un climat légèrement plus favorable. Ses petites maisons en bois peintes de couleurs vives donnent au lieu un charme authentique indiscutable ! Tu prendras plaisir à visiter la ville à pieds et, avec ses cabines téléphoniques rouges et quelques bâtiments typiques britanniques, tu te croiras presque en Angleterre ! Aussi, Stanley a été le théâtre des affrontements entre les troupes britanniques et argentines en 1982. Les stigmates de ces combats sont encore bien présents et rappellent ce conflit. Si tu souhaites en savoir davantage, The Falkland Islands Museum est un incontournable ! Ne quitte pas la commune sans avoir fait la visite de Christ Church Cathedral ! La cathédrale anglicane édifiée en 1892 est la plus méridionale au monde ! Elle constitue l’un des rares bâtiments en pierre de Stanley. Devant l’église, tu seras sans doute surpris par l’arche érigé en os de baleine. Enfin, la capitale propose de très bons restaurants et des boutiques typiques offrant des produits artisanaux.

Pour te retrouver en pleine nature et admirer d’une manière optimale les richesses de l’archipel, il convient cependant de quitter la ville pour s’aventurer hors des sentiers battus. Première colonie des Malouines, Port Louis, à moins d’une heure de route de Stanley est une bonne base pour partir explorer les alentours. A quelques encablures de la civilisation, tu y verras très rapidement des colonies de manchots évoluant au cœur d’un paysage extraordinaire. Tu auras également l’occasion de voir des manchots, des phoques, des lions de mer sans oublier une quantité impressionnante d’oiseaux côtiers. Si une balade à cheval te tente, rends-toi dans le hameau de Darwin qui possède un petit hippodrome et propose des randonnées équestres.

Situé sur l’île de la Grande Malouine, Port Howard en est le plus grand village. Elle possède une biodiversité très riche avec 163 variété de plantes et 21 types d’oiseaux terrestres. Le hameau dispose d’une grande communauté agricole de moutons qui offre un certains nombre de logements typiques comme des gîtes si tu tiens à garder ton indépendance ou des chambres d’hôtes si tu souhaites faire davantage connaissance avec les locaux. Non loin de la, Mount Maria est le plus haut sommet de l’île et est très populaire pour ses sentiers de randonnée. Enfin, si tu aimes la pêche, note que Port Howard est reconnu pour son grand nombre de truites sauvages !

Toujours en quête de découvertes, pour clôturer notre voyage, nous avons décidé de prendre la mer pendant plus de 1000 kilomètres à l’est des Malouines direction l’île de la Géorgie du Sud. Toujours sous l’égide britannique, ce petit lopin de terre perdu dans l’océan n’abrite aucun résident si ce n’est ses plus de deux millions de phoques et ses éléphants de mer qui viennent chaque année s’y reproduire. Des millions de pingouins y ont également élus domicile comme c’est le cas des 250 000 albatros. Tu l’auras compris, l’île de la Géorgie du Sud est un véritable paradis naturel que nous ne pouvions éviter ! Ses paysages vierges ne donnent un aperçu du visage du monde avant l’arrivée de l’Homme.

Pour conclure cet article, je dirais que les Malouines sont des îles magnifiques qu’il faut absolument découvrir pendant ton stage en Amérique Latine ! L’archipel séduira tous les amoureux de la nature et est propice à la réflexion et à la méditation. Loin de l’agitation du monde, ce lieu est réellement hors du temps.

Pour celles et ceux qui n’ont pas encore trouvé le stage de leur rêve, venez consulter dès maintenant toutes nos offres de stages en Amérique du Sud !

« Nous croyons regarder la nature et c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne » Christian Charrière

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des