Les animaux à observer pendant ton stage au Costa Rica !
Notez cet article

Les animaux les plus emblématiques du Costa Rica

Le Costa Rica regorge de richesses naturelles ! Sans doute auras-tu déjà lu notre article sur les lieux à visiter absolument pendant ton stage au Costa Rica, mais as-tu une idée sur la faune que tu pourras y trouver ? Si tu es passionné par les animaux ou tout simplement curieux d’en connaître plus sur les nombreuses vies qui peuplent ce magnifique pays, cet article est fait pour toi !

Les oiseaux

Le pays est reconnu pour détenir un nombre important d’espèces d’oiseaux (bien entendu en liberté). Parmi les plus connus, nous retrouvons :

Les toucans : il en existe même 4 espèces au Costa Rica ! Parmi elle, tu retrouveras le toucan Swainson qui est la plus connue. Tu les reconnaîtras par la forme de leur bec surdimensionné (pouvant atteindre 20cm de long !) ainsi que par leur plumage très coloré.

Les perroquets : il existe également beaucoup d’espèces de perroquets, parmi elles l’ara rouge, très grand et dont le corps est d’un rouge très vif. Il est plutôt impressionnant et tu pourras le retrouver sur la Peninsula de Osa.

Le Quetzal resplendissant : c’est un oiseau assez petit dont les plumes sous-caudales peuvent atteindre un mètre de long ! Son plumage est généralement coloré : il tire vers les verts/bleus et son ventre est totalement rouge. Tu pourras les observer principalement dans le Parque Nacional Los Quetzales.

Les mammifères terrestres

Ici, il s’agit de mammifères vivant principalement dans les forêts tropicales du Costa Rica. Il existe aussi beaucoup d’espèces, mais voici les plus emblématiques du pays :

Les singes : ne sois pas étonné si tu entends quelques cris provenant des arbres si tu viens à te balader en forêt ! Il existe en effet une multitude d’espèces de petits singes dans le pays. Parmi eux tu verras des alouates (ou singes hurleurs) particulièrement bruyants, des capucins à tête blanche (attention ce sont des voleurs nés !) et des singes-écureuils qui te feront certainement craquer tant leur apparence nous parait mignonne !

Les paresseux : il en existe deux espèces au Costa Rica. Le paresseux à trois doigts (ou paresseux à gorge claire) et celui à deux doigts (ou paresseux Unau) ont la particularité de se déplacer et de se mouvoir très très lentement. Ce sont des animaux peu connus et qui vivent uniquement en Amérique Latine !

Les tapirs de Baird : autre espèce tout à fait étrange, le tapir est un ongulé (comme les chevaux et rhinocéros) possédant une trompe courte, qui lui permet d’attraper des fruits et des graines. Son apparence peu commune te surprendra à coup sûr !

Les félins : tu auras peu de chances d’en croiser, mais tu dois tout de même savoir qu’il en existe encore à l’état sauvage ! Parmi eux nous retrouvons le jaguar qui est en fait une grande panthère et qui est aujourd’hui une espèce menacée d’extinction. Plus petit, l’ocelot vit également dans ces forêts. Sa taille parfois quasi similaire à un chat ne doit cependant pas te duper : c’est un redoutable prédateur de la famille des léopards !

Les mammifères marins et poissons

Une petite virée en mer te tente ? Pourquoi ne pas plonger dans les eaux turquoise du Costa Rica et ainsi venir observer toute la faune marine qui s’y cache ?!

Les baleines : ce sont les espèces les plus impressionnantes à observer et pour cause ! Tu pourras voir des baleines bleues (plus grands mammifères au monde), ainsi que des baleines à bosse, des cachalots et même des orques !  Ces cétacés migrent durant l’année entre les deux hémisphères, il n’est donc pas rare d’en apercevoir au large des côtes.

Les requins-baleine : contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, les requins-baleine n’ont rien de bien agressif. En réalité, ce sont des espèces tout à fait inoffensives ! Ce sont les plus gros poissons du monde et tu pourras les observer dans les eaux de la Reserva Biologica del Caño.

Les lamantins : espèce aujourd’hui très menacée, ce gros mammifère herbivore vit dans les rivières mais également dans les estuaires. Ce sont des animaux plutôt rares et très paisibles. Tu auras beaucoup de chance si tu en croises un !

Les requins-marteau : beaucoup de requins vivent au large des côtes du Costa Rica, notamment de l’Isla del Coco, dont les requins-marteau. Ces derniers vivent généralement en banc et possèdent deux extensions de chaque côté de la gueule qui leur permettent de nager avec précision et à grand vitesse.

Les reptiles et amphibiens

Pour finir cette petite liste d’animaux les plus fréquents du Costa Rica, nous nous arrêterons sur les reptiles et les amphibiens. Il existe en effet quelques espèces que tu dois connaître absolument avant de partir en stage :

Les grenouilles : impossible de ne pas en voir une ! Elles peuplent les forêts du Costa Rica et sont très nombreuses. Les espèces les plus connues sont sans aucun doute la Rainette aux yeux rouges, qui possède des couleurs très vives et qui se camoufle à la perfection. Autre espèce très courante, la Dentrobate. Attention cette fois, car si cette dernière possède des couleurs et formes magnifiques, ces grenouilles secrètent du poison hautement toxique pour les Hommes. Nous te conseillons donc de ne pas les toucher.

Les crocodiles : et oui, les rivières du Costa Rica sont bel et bien habitées par des crocodiles en liberté. Dans un premier temps, cela peut faire un peu peur et pourtant, il y a très peu d’attaques de crocodiles sur l’Homme. Tu pourras en observer majoritairement sous le pont de la rivière Tarcole où de nombreux ticos et touristes jettent des cuisses de poulet afin de les nourrir (gestes à ne pas reproduire par respect pour la faune sauvage, car non, la nature n’est pas un parc d’attraction !).

Les iguanes : ces animaux particuliers sont présents un peu partout dans le pays. Tu rencontreras sûrement l’iguane vert qui peut atteindre les 2 mètres de longueur et qui est essentiellement végétarien. Pas de soucis à avoir donc.

Les serpents : cette fois-ci, tu devras être particulièrement attentif. En effet, de nombreux serpents vivent dans les terres du Costa Rica et certains sont particulièrement dangereux. Parmi eux, la vipère fer-de-lance qui aime les régions agricoles et dont la morsure peut s’avérer très grave. Fais donc très attention ou tu marches et regarde toujours devant toi car ces espèces n’hésitent pas à grimper aux lianes !

Tu as l’âme d’un aventurier et es prêt à partir observer toutes ces espèces au Costa Rica ? Alors n’hésite pas et trouve ton stage parmi toutes nos offres de stage en Amérique Latine !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des