A la découverte d’Ushuaïa !
Notez cet article

Tu vas faire ton stage en Amérique Latine ? Pourquoi ne pas partir à la découverte du bout du monde ? La ville d’Ushuaïa se trouve au bout de l’Argentine méridionale et te promet un dépaysement total ! Dans cet article, nous partirons à la conquête de cette cité peu connue !

Ushuaïa, la terre indomptable

Nous vivons dans un monde où tout s’accélère et où chacun fait la course au profit. Tous les endroits de notre planète calquent plus ou moins ce modèle mais certains restent uniques. C’est le cas de la ville d’Ushuaïa. Si tu as envie de prendre le temps et de ressentir un profond sentiment de liberté, Ushuaïa sera ton refuge. Cette ville de près de 70 000 habitants est la plus australe du monde ! Impossible de ne pas être fasciné par la Terre de Feu. La porte d’entrée vers l’Antarctique fut longtemps un mystère pour bon nombre de personnes. De nos jours, cet endroit devient de plus en plus touristique mais reste très préservé.

Afin de profiter d’Ushuaïa telle qu’elle est, évite les endroits destinés aux touristes où boutiques de luxes côtoient les hôtels hauts de gammes. Bien-sûr rien ne t’empêche de faire quelques emplettes dans ces établissements cossus mais afin de découvrir l’âme de la ville, il faut s’aventurer au delà des sentiers battus.

Pour cela, tu peux t’aventurer au parc national Tierra del Fuego. Ce parc d’une superficie de 63 000 hectares à été créé dans les années 60 afin de sauvegarder la faune et la flore. Il se situe à 10 kilomètres du centre-ville d’Ushuaïa. Au nord du parc, tu pourras admirer le reflet des montagnes aux sommets enneigés et respirer l’air sans doute l’un des plus pur de la planète, au bord du lac Fagnano. Long de 100 kilomètres et large de 6, de nombreuses espèces d’oiseaux y ont élus domicile et se donnent en spectacle devant les yeux émerveillés des quelques privilégiés ayant pu les observer. Au sud du parc, se trouve le canal Beagle où tu apercevras peut-être, si tu es chanceux, des colonies d’otaries et de cormorans.

Après avoir rempli tes poumons d’air pur et avoir assouvi ta soif de grands espaces, profites-en pour admirer les maisons colorées du centre ville d’Ushuaïa. Cette cité, souvent dominée par la brume créer le contraste avec ces teintes vives qui donnent le sourire et rappel les habitations typiques norvégiennes. Si tu te demande comment ces populations, se sont adaptées à ce climat extrême depuis des générations, tu seras sans doute intéressé par la visite du Musée Yamana. Ce petit établissement est très apprécié des visiteurs curieux de connaitre ce peuple de feu ! Plusieurs maquettes explicatives nous montrent les mœurs des Yagans qui sont les premiers habitants des terres ushuaiennes. Le Musée de Yamana est à la fois un lieu grâce auquel tu comprendras davantage la culture de ce lieu, mais c’est aussi un site qui rend hommage à ce peuple qui a été décimé entre la fin du XIXème et le début XXème siècle par les colons.

Si tu aimes marcher, tu ne seras pas déçu (e) par la randonnée au glacier Martial ! A 4.5 kilomètres du centre-ville d’Ushuaïa, il récompense les marcheurs en leur offrant un panorama unique sur la cité ! Culminant à 1300 mètres d’altitude, tu n’auras pas à monter si haut pour atteindre les premiers glaciers qui commencent à 800 mètres. Pour l’anecdote, sache que ces fleuves de glaces sont la première source d’eau douce de la ville ! Si jamais tu n’es pas patient (e) et que tu préfères admirer la vue le plus rapidement possible, tu pourras emprunter le téléphérique. Cependant, la promenade ne te décevra sûrement pas et tu seras d’autant plus émerveillé en arrivant au sommet !

Si tu désires relever le niveau, tu peux aussi randonner vers le Cerro del Medio. Cette montagne, peu empruntée par les touristes, te promet des paysages époustouflants si tu es un bon marcheur. Ici, tu n’auras pas la possibilité d’emprunter un téléphérique. A la place, il te faudra marcher de 6 à 7 heures pour monter à 970 mètres d’altitude. Après l’effort le réconfort ! De la haut, tu pourras admirer la ville d’Ushuaïa, le canal de Beagle et le bout de la Cordillère des Andes ! Aucun doute, cette vue restera gravée dans ta mémoire à jamais !

Les animaux que tu pourras y observer

A Ushuaïa, tu auras l’occasion d’admirer de nombreux animaux dont certains sont en voie de disparition !

En te promenant aux abords du canal de Beagle notamment, tu pourras observer de multiples espèces d’oiseaux comme l’Ibis à face noire, le Condor des Andes, la Caracare huppé, le Brassemer cendré, la Bernache de Magellan ou encore le Pic de Magellan. Au large, tu auras peut-être la chance d’apercevoir des orques, des baleines et des dauphins ! Si tu veux les voir de plus près, des excursions en bateau sont organisées. Si tu optes pour la croisière, tu verras également sans doute des lions de mer. Ces animaux sont très curieux et donc facilement observables. En outre, phoques et otaries seront sûrement au rendez-vous !

Pendant tes randonnées, tu pourras observer des espèces telles que le renard de Magellan, le guanaco (sous-espèce du lama) et des rongeurs comme le ctenomys (qui ressemble à un petit rat). Enfin, tu y verras sans doute des castors du Canada qui ont été introduits en 1946. Du fait de l’absence de prédateurs, ces derniers ont proliféré et sont aujourd’hui très nombreux.

Pendant ton stage en Amérique Latine, Ushuaïa est une excursion, que dis-je un voyage, dont tu te rappelleras toute ta vie ! Pars sans hésitation découvrir ce morceau de terre sauvage qui fera naître en toi une soif de liberté inextinguible ! Très différant mais tout aussi envoutant, lève le voile sur les mystères de la ville de Salvador de Bahia au Brésil en lisant cet article ! 😉

Tu n’as pas encore trouvé ton stage ? Viens trouver celui qui changera ta vie parmi nos nombreuses offres !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des